Universal Robots dévoile son nouvel UR10e avec une capacité de charge supérieure de 25 %

Le cobot le plus vendu d’Universal Robots, l’UR10e, bénéficie désormais d’une capacité de charge utile plus importante qui accroît ses possibilités d’applications

Universal Robots (UR) présente une nouvelle version de son cobot UR10e dont la charge utile atteint désormais 12,5 kg, ouvrant la voie à de nouvelles possibilités d’utilisation du cobot ; notamment dans des applications de palettisation, de chargement et de supervision de machines ou encore dans l’emballage. Le prix du robot reste inchangé.

« Universal Robots s’engage à s’améliorer continuellement afin de répondre aux besoins des clients, en nous appuyant sur notre capacité à répondre aux opportunités critiques du marché. Nos clients déploient nos cobots dans une grande diversité d’applications de palettisation. Au fil du temps, ils ont identifié des possibilités d’utiliser notre cobot UR10e pour des tâches de manutention d’articles plus lourds », déclare Kim Povlsen, président d’Universal Robots. « En réponse à cette demande, nous avons amélioré l’UR10e pour qu’il puisse supporter des charges utiles plus importantes, offrant ainsi aux clients de nouvelles capacités de déploiement ».

La version améliorée de l’UR10e conserve les nombreuses qualités caractéristiques du cobot : faible empreinte au sol, expérience de programmation intuitive, répétabilité, qualité d’opération et fiabilité des performances que les clients d’Universal Robots sont en droit d’attendre. Mais sa capacité de charge accrue signifie que les utilisateurs peuvent étendre son utilisation. Par exemple :

  • L’UR10e peut à présent être utilisé dans des applications de palettisation avec des cartons pesant jusqu’à 10 kg et un préhenseur de 2,5 kg ;
  • L’UR10e est désormais plus polyvalent pour d’autres tâches de manutention, telles que le chargement et le déchargement de pièces plus lourdes ainsi que l’emballage d’articles lourds ;
  • La charge utile plus importante de l’UR10e permet de soulager les mains et les épaules des travailleurs, ce qui améliore l’ergonomie et leurs conditions de travail. On estime que le surmenage et les mouvements répétitifs, causent des TMS (troubles musculo squelettiques) qui sont responsables selon Santé Publique France de 87% des maladies professionnelles et 20% des accidents de travail en France. Le cobot soulage donc considérablement les opérateurs.

« Le corps humain n’est pas adapté pour soulever des pièces lourdes de manière répétée, mais nos cobots peuvent eux gérer ces tâches avec facilité. En prenant en charge des activités non ergonomiques et pénibles physiquement, nos cobots stimulent la productivité, améliorent la qualité des produits créés et aident les entreprises à repenser la manière d’utiliser au mieux les capacités de créativité et de résolution de problèmes de leurs équipes – tout en assurant leur sécurité », explique Kim Povlsen.

Les réactions des partenaires d’Universal Robots ont été extrêmement positives. MBO Postpress Solutions en Allemagne a intégré l’UR10e dans son cobot d’empilage CoBo-Stack. « L’augmentation du port de charge utile du nouvel UR10e rendra notre CoBo-Stack cobot beaucoup plus rentable pour nos clients, en élargissant leurs possibilités d’application pour inclure des paquets plus volumineux et des produits plus lourds, tels que des catalogues et des brochures reliés », explique Sebastian König, responsable de la recherche et du développement chez MBO Postpress Solutions GmbH.

En outre, la version actualisée de l’UR10e offre également une compatibilité plug-and-play avec les produits de l’écosystème UR+ de périphériques matériels et logiciels d’Universal Robots, ce qui permet aux utilisateurs de se lancer rapidement et facilement dans des applications collaboratives.

Nicolas Lauzier, chef de produit senior chez Robotiq, commente : « La charge utile supérieure de l’UR10e fait une grande différence dans les applications de palettisation en permettant aux utilisateurs de manipuler des charges d’un poids allant jusqu’à 12,5 kg. Avec ce potentiel d’automatisation amélioré de 25 %, cela signifie également que l’UR10e peut aider chaque fois qu’une ligne de production doit palettiser une large gamme de produits de poids différents. »

Les commandes peuvent être passées dès maintenant auprès des distributeurs Universal Robots dans le monde entier. Les expéditions du nouvel UR10e débuteront à compter de la seconde moitié du mois de juin.

Kit Presse

Téléchargez les images ici et regardez la vidéo.

Articles similaires
EMANOR et SERMAZ rejoignent les rangs des intégrateurs certifiés d’Universal Robots

Universal Robots, fabricant danois de robots légers et pionnier du secteur de la robotique collaborative, annonce qu’EMANOR et SERMAZ rejoignent son réseau d’intégrateurs certifiés en France. Les deux entreprises assistent les industriels de leurs régions respectives pour le déploiement de solutions d’automatisation collaborative d’Universal Robots.

Universal Robots ajoute un tout nouveau modèle de 20 kg de charge utile à sa gamme de cobots industriels de pointe

Universal Robots, fabricant danois de robots collaboratifs, dévoile un nouveau cobot de 20 kg de charge utile au sein de sa gamme de produits. Appelé UR20, ce cobot présente un tout nouveau design basé sur l’expérience d’Universal Robots en matière d’ingénierie. Il se présente comme le dernier-né de la large gamme de cobots d’Universal Robots.

Socomec lance une nouvelle technologie exclusive de mise en service à distance pour les ASI Masterys de 10 à 40 kVA

Spécialiste de la coupure de sécurité, de la communication de sources, de la conversion d’énergie et de la mesure, le groupe alsacien Socomec annonce le lancement d’un nouveau service de mise en service à distance. Ce dernier garantit aux utilisateurs des systèmes Masterys 10-40 kVA le démarrage des onduleurs au moment opportun.