Universal Robots+ fête les 3 ans de son programme et accueille le français COVAL dans son écosystème

Universal Robots et COVAL s’associent pour offrir aux possesseurs de robots collaboratifs des applications toujours plus performantes de préhension par le vide.

Universal Robots, fabricant danois de robots légers et pionnier du secteur de la robotique collaborative au niveau mondial accueille COVAL, fabricant, spécialiste et leader français dans le domaine de l’automation par le vide, dans son écosystème Universal Robots+.

Plus qu’un simple programme de partenariat, Universal Robots+ est une plate-forme d’applications et de solutions Plug&Play pour les robots collaboratifs Universal Robots accessible. Ces cobots, flexibles et légers, sont aptes à fonctionner dans n’importe quel environnement de production. Ils sont dotés d’une interface tactile très intuitive.

Universal Robots+ célèbre ses 3 ans d’existence et compte aujourd’hui plus de 200 solutions certifiées, toutes testées, approuvées et 100% compatibles avec les cobots Universal Robots. Ces solutions comprennent des systèmes de vision (caméra, capteur…), d’effecteurs en fin de bras (pince, ventouse, vis…) ou d’accessoires (câble de protection, mousse…) spécialement conçus pour se combiner avec les cobots Universal Robots et bénéficiant du plus haut niveau de sécurité du marché. Elles permettent un gain de temps de mise en route et de programmation considérable pour les entreprises.

« Nous sommes fiers d’accueillir aujourd’hui une société française membre de la French Fab dans notre écosystème. Il y a encore peu de Français parmi les centaines de développeurs impliqués dans le programme UR+. Pourtant la France regorge de startups talentueuses et de produits innovants. COVAL est une référence dans le secteur de la préhension, qui est une activité de première importance pour les utilisateurs de solutions robotisées. Nous allier avec eux était une évidence et nous sommes ravis de pouvoir accueillir leurs solutions dans notre catalogue de solutions Universal Robots+, que nous cherchons sans cesse à étoffer. Universal Robots+ est également une fenêtre de visibilité internationale, qui est une belle opportunité pour le développement de COVAL », déclare Jocelyn Peynet, Country Manager France chez Universal Robots.

Les entreprises peuvent rejoindre le Developer Program Universal Robots+ et accéder à la plate-forme logicielle correspondante, qui permet de concevoir des produits certifiés et compatibles avec les robots collaboratifs d’Universal Robots. COVAL a ainsi développé son caisson à vide carbone CVGC, première concrétisation d’une nouvelle offre d’outils de préhension.

COVAL fabrique depuis des années des systèmes de préhenseurs à vide (ventouses, pompes et caissons) destinés à saisir et manipuler en toute sécurité les produits industriels. Le fabriquant propose également des composants périphériques (Systèmes ressorts, Vacuostats…). Le caisson à vide carbone CVGC, certifié Universal Robots+ en septembre et compatible avec tous les cobots Universal Robots est le premier produit COVAL à faire partie d’Universal Robots+.

Il se distingue des modèles classiques par sa compacité (environ 1kg), ainsi que sa structure en carbone, qui la rend 2,5 fois plus légère que l’aluminium tout en offrant une résistance mécanique 6 fois supérieure. Son interface de préhension en mousse est adaptée à toute sorte de pièces et disponible en plusieurs formats (150x150x90mm ; 240x120x90mm ; 320x160x90mm). Combiné au plugin URCap spécialement conçu pour elle, cette pince est la solution idéale pour les tâches telles que les opérations de Pick&Place, de palettisation et de dé-palettisation, de prise et dépose de cartons, pièces plastiques, plaques de métal, pots de peinture et bien d’autres. Elle est compatible avec les cobots UR3, UR5, UR10 et UR16, ainsi que leurs équivalents de la gamme e-Series.

« Ce partenariat avec Universal Robots était très important pour nous », déclare Stéphane GARCIA, Responsable Marketing et Communication chez COVAL. « Universal Robots est un acteur majeur de la robotique collaborative en France et cette alliance était pour nous l’occasion de toucher et d’aider encore plus d’entreprises en France et à l’international. Nous cherchons sans cesse à améliorer nos produits et sommes certains que ce partenariat bénéficiera à tout le monde ! ».

Universal Robots invite les développeurs français de tous horizons à suivre l’exemple de COVAL et des 400 sociétés inscrites au programme développer d’Universal Robots+. Ceci, pour développer toujours plus de solutions adaptées au marché et aux besoins des industriels français et d’au-delà. Des solutions simples et rapides à mettre en œuvre, afin d’aider au développement de la robotique collaborative en France et au maintien des talents et compétences techniques dans l’hexagone

Articles similaires
Universal Robots compte désormais plus de 1 000 salariés à travers le monde

Universal Robots, entreprise pionnière de la cobotique implantée au sein du cluster robotique d’Odense, est devenue la première société du pôle industriel à franchir le cap des 1 000 employés, et l’une des rares entreprises danoises fondées au cours de ce millénaire à compter autant de salariés dans ses rangs.

ALL4PACK : Universal Robots présentera pour la première fois en France son tout nouveau cobot UR20

Universal Robots, fabricant danois de robots légers et pionnier du secteur de la robotique collaborative au niveau mondial, sera présent au salon ALL4PACK à Paris. Sur son stand 5/A H134 sera présenté, pour la première fois en France, son tout nouvel UR20 d’une capacité de charge de 20 kg.

Universal Robots organise le Collaborate Welding Tour, une tournée des régions industrielles françaises dédiée au soudage automatisé

  Universal Robots annonce le lancement imminent du Collaborate Welding Tour 2022. Après le succès du Collaborate Tour au printemps qui a présenté la cobotique à de nombreux industriels, les équipes d’Universal Robots France et ses partenaires viendront, de début septembre à mi-novembre, présenter les atouts du soudage automatisé et démontrer très concrètement comment les […]