Pose de la première pierre de la Résidence AUTONOMIE Source de Muire à Bezannes (51)

Jean-Pierre BELFIE, Maire de Bezannes, Michel CHATOT, Président d’ARPAVIE, Bruno ARCADIPANE, Président du groupe Action Logement, Catherine VAUTRIN, Présidente du Grand Reims et Jean-Claude WALTERSPIELER, Président de Plurial Novilia ont posé la première pierre de la future résidence autonomie Source de Muire située au sein du futur Pôle Intergénérationnel de Bezannes.

En tant que maître d’ouvrage, Plurial Novilia, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) filiale du groupe Action Logement, a imaginé avec la ville de Bezannes, un Pôle Intergénérationnel permettant à toutes les générations de se croiser, d’interagir et de vivre ensemble au sein d’un projet commun. Cet ensemble immobilier intégrera des logements séniors mais aussi des maisons en accession à la propriété, des maisons locatives et des parcelles libres à la vente.

La résidence autonomie Source de Muire, imaginée par Plurial Novilia, le cabinet d’architectes rémois Thienot Ballan Zulaica et ARPAVIE, constitue un point central de la vie du futur quartier.

En tant que premier gestionnaire associatif de résidences pour personnes âgées, ARPAVIE a été choisi pour assurer la gestion de cette résidence autonomie dont l’ouverture est prévue au 4ème trimestre 2020.
Située dans le quartier de la mairie et proche de toutes les activités associatives, la résidence Source de Muire proposera 79 logements allant du T1 au T3 dont 10 T1 dédiés aux jeunes travailleurs et aux étudiants.

Résidence d’un nouveau genre

La résidence sera composée de pavillons avec jardinets de plain-pied (61 logements) et d’un bâtiment
central qui réunira des espaces communs ainsi que 18 logements. La résidence proposera également
36 garages et 25 emplacements de parking.
Proche des transports et de la gare TGV, la résidence est idéalement située à proximité de la plus
grande clinique de France (Polyclinique Reims Bezannes) et de nombreux services médicaux et
paramédicaux (dentiste, prothésistes, …).

Les plus de la résidence

La résidence proposera un haut niveau de confort et une faible consommation d’énergie (RT 2012).
Une attention particulière a été portée sur la domotique avec plusieurs dispositifs augmentant le
confort de vie des futurs résidents comme : la programmation du chauffage, détecteur de présence et
donc autorégulation, l’extinction et l’ouverture intelligente des volets et des lumières, la pose de
serrures électroniques, la pose de veilleuse pied de lit par chambre (aide à l’autonomie).

Des tarifs modérés

En plus de proposer une résidence confortable, ARPAVIE, fidèle à ses convictions associatives,
proposera aux personnes âgées aux revenus modestes, des tarifs abordables.

Pavillons avec jardinets de plain-pied
– 51 T2 de 54-55m² => Loyer : 1 000 €
– 10 T3 de 67-70m² => Loyer : 1 200 €
Bât. Central avec espaces communs
– 8 T1bis de 35 m2 => loyer : 700 €
– 10 T1 meublés pour jeunes travailleurs / étudiants dont 8 de 26,5 m2 et 2 de 22,3 m2
Loyer : 450 €

Articles similaires
Habitat senior partagé au cœur des Châtillons : la Tour des Argonautes s’apprête à accueillir ses premiers locataires

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de plus de 36 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne et en Ile-de-France (Seine-et-Marne et Essonne), ouvre aujourd’hui les portes du logement témoin de son projet d’habitat senior partagé dans le quartier des Châtillons. Située au cœur de la Tour des Argonautes, cette offre innovante d’habitat permettra […]

A Reims, l’écoquartier Réma’Vert va accueillir une pension de famille et une structure d’accueil pour des femmes victimes de violence conjugale

Ce lundi 5 juillet a été posée par Plurial Novilia et la Fondation de l’Armée du Salut la première pierre d’un bâtiment à double vocation au cœur de l’écoquartier Réma’Vert, à proximité des commerces et des transports en commun.

Fabien Petit nommé président de Plurial Novilia

Plurial Novilia annonce aujourd’hui la prise de fonction de Fabien Petit en tant que Président du Conseil d’Administration. Il succède à Jean-Claude Walterspieler qui quitte son poste après 8 ans.