Transport interne automatisé : MiR lance une nouvelle solution de remorquage de chariots

Mobile Industrial Robots, leader mondial du marché des robots mobiles autonomes (AMR), annonce le lancement du MiR250 Hook. Il s’agit de la seule solution AMR du marché capable de se connecter aux chariots de transport pour les remorquer automatiquement.

Le MiR Hook 250 est un module parfait pour le tout récent MiR250, le robot le plus rapide et compact de la gamme de MiR. Ce dernier est capable de naviguer avec aisance, y compris dans les environnements de travail les plus dynamiques, aux côtés des opérateurs. La nouvelle solution brevetée de robot de remorquage de chariots est une version actualisée et améliorée du MiR Hook sorti en 2016.

Chaque jour, sur les sites du monde entier, plusieurs milliers de chariots de transport sont déplacés manuellement entre les différents services ou départements de l’entreprise, qu’il s’agisse d’une usine, d’un entrepôt, ou encore d’un hôpital. De nombreuses entreprises souhaitent optimiser leur logistique interne afin d’en augmenter la productivité et la rentabilité, mais aussi pour libérer les employés et leur attribuer des tâches à plus forte valeur ajoutée, plutôt que les restreindre à déplacer des produits d’un endroit à l’autre. MiR répond à ce besoin avec son nouveau produit MiR250 Hook. Cette technologie facile d’utilisation permet d’automatiser facilement le transport interne de chariots de transports chargés pesant jusqu’à 500 kg.

« Automatiser le transport interne des différents chariots et cages de transport déjà utilisés par les entreprises, les centres logistiques et les hôpitaux est facile mais également très économique. Il n’est pas nécessaire de modifier l’aménagement du site ou d’acheter de nouveaux chariots, car MiR250 Hook peut localiser et se connecter à presque tous les types de chariots via des codes QR ou des AprilTags », souligne Søren E. Nielsen, Président de MiR.

La nouvelle génération de robots MiRHook est brevetée, ce qui fait que MiR est ainsi le seul fabricant d’AMR au monde à disposer d’une solution capable de tracter des chariots. Le MiR Hook s’attache automatiquement à un chariot et le livre à destination sans qu’aucune intervention humaine ne soit nécessaire. Cette invention élargit la gamme d’applications d’un robot mobile autonome (RMA). La conception de la nouvelle solution est robuste, créée pour être utilisée dans des environnements industriels. Le robot peut se déplacer à des vitesses allant jusqu’à 2 m/s et navigue efficacement, en toute sécurité. Il n’y a aucune limite au nombre de chariots qu’un robot MiR250 Hook peut collecter et remorquer. Le robot peut collecter des chariots de différentes tailles et hauteurs. La vitesse, la flexibilité et le design industriel de la nouvelle solution MiR250 Hook optimisent considérablement les flux de travail.

« En livrant automatiquement les composants aux employés lorsqu’ils en ont besoin, ces derniers peuvent consacrer leur temps à l’assemblage des produits plutôt que la collecte des pièces et des matériaux. Ainsi, notre robot améliore grandement la fluidité des opérations sur la ligne d’assemblage. De son côté, l’entreprise gagne de l’espace parce que les chariots contenant les composants sont livrés à temps à partir du stock, au lieu d’être laissés en attente dans la zone de production, ce qui prend de la place. »

Communiqué de presse

« Il y a des optimisations à faire dans toutes les industries et tous les secteurs avec le MiR250 Hook. Chaque jour, des milliers de cartons et de paquets sont déplacés dans les entreprises de logistique et le passage du transport manuel au MiR250 Hook permettra de réaliser des gains importants. Dans le secteur des soins de santé, nous voyons également un potentiel important pour alléger la charge du personnel en automatisant le transport interne du linge, des déchets ou d’autres activités similaires », conclut Søren E. Nielsen.

Très peu de préparations sont nécessaires pour utiliser le MiR250 Hook : Les codes QR ou les AprilTags sont attachés aux chariots et cages utilisées sur le lieu de travail, afin que le robot mobile puisse identifier chaque chariot ou cage. Le robot cartographie ensuite son environnement. Cette cartographie peut être effectuée lorsqu’il est utilisé manuellement sur son itinéraire pour la première fois, ou réalisée en quelques clics, en important une carte des bâtiments et des locaux dans le logiciel du robot. Le robot peut également interagir avec les ascenseurs et les portes, de sorte qu’il peut se déplacer librement entre les départements sans être gêné.

Les entreprises qui possèdent déjà un robot MiR250 peuvent simplement acheter le module MiR Hook 250 pour le transport de chariots. D’autres clients peuvent investir dans un robot MiR250 et un MiR Hook 250, que MiR envoie comme une solution complète, prête à être mise en service, pour rapidement automatiser leurs opérations de transport interne.

Articles similaires
Socomec lance une nouvelle technologie exclusive de mise en service à distance pour les ASI Masterys de 10 à 40 kVA

Spécialiste de la coupure de sécurité, de la communication de sources, de la conversion d’énergie et de la mesure, le groupe alsacien Socomec annonce le lancement d’un nouveau service de mise en service à distance. Ce dernier garantit aux utilisateurs des systèmes Masterys 10-40 kVA le démarrage des onduleurs au moment opportun.

Vanzetti Engineering augmente son offre de pompes GNL à haute pression pour le marché naval

Vanzetti Engineering a considérablement augmenté son offre de pompes à haute pression pour le secteur naval, en réponse à un besoin accru de ce type de produit pour les systèmes d’alimentation des moteurs navals. En effet, depuis 2021, le nombre de commandes pour le modèle de pompes cryogéniques alternatives à haute pression VT-3 a considérablement […]

Insight nomme Sumana Nallapati au poste de DSI

Insight Enterprises (NASDAQ : NSIT), intégrateur de solutions membre du Fortune 500 aidant ses clients à accélérer leur transformation numérique, annonce la nomination de Sumana Nallapati au poste de directrice des systèmes d’information (DSI). Celle-ci sera placée sous l’autorité de Joyce Mullen, CEO d’Insight, à la tête d’une équipe internationale de professionnels de l’informatique ayant pour mission […]