Flex Summit : des leaders qui s’engagent dans l’avenir du travail flexible

Fuze, plateforme cloud mondiale de communications unifiées, a organisé le « Flex Summit », un événement dédié à l’avenir du travail. Cette journée s’est déroulée au Revere Hotel Boston Common, à Boston. Le « Flex Summit » a réuni des experts et des visionnaires de l’entreprise.

Parmi les leaders d’opinion présents à l’événement : Elizabeth Kiehner Directrice Monde Design d’IBM, Martin Bodley, Directeur des marchés émergents de Bose, Taher Behbehani, Vice-Président et Directeur Général de Samsung Electronics America, Ryan Merkley, CEO de Creative Common, Pavel Murnikov, Directeur de la Technologie et des Réseaux Médias d’Activision Blizzard et Alaa Murabit, Haut-Commissaire de l’ONU, Fondatrice de la Voix des Femmes Libyennes, ainsi que beaucoup d’autres.

Cet événement a été l’occasion d’échanger autour de l’impact du travail flexible, des nouveaux modes d’organisation du travail, de la culture d’entreprise et de la collaboration. Le thème des nouvelles technologies à disposition pour aider les entreprises à préparer leur lieu de travail et leurs collaborateurs telles que la 5G, l’Intelligence Artificielle, la robotique a également été mis à l’honneur… ainsi que les tendances des vingt années à venir.

« Avec l’évolution du monde du travail, les dirigeants ne peuvent plus se permettre d’ignorer les attentes des salariés en matière de flexibilité. Nous sommes ravis d’avoir accueilli ces intervenants de qualité, en avance sur le futur du travail. Les participants repartiront avec de nouvelles idées sur le travail flexible, avec les données les plus récentes du marché, les tendances et les stratégies de travail multi sites. Ils seront le catalyseur du changement dans leur propre organisation. Notre objectif est d’élever le dialogue sur le travail en discutant de l’impact des technologies sur les collaborateurs et des meilleures stratégies à adopter pour les
entreprises
», déclare Colin Doherty, PDG de Fuze.

D’après l’étude de Fuze « Les collaborateurs de demain », 89 % des salariés interrogés (86 % en France) déclarent que travailler de manière flexible devrait être la règle, et non l’exception. 73 % (69 % en France) des collaborateurs travaillent en dehors de leurs heures de travail contractuelles, au moment où ils sont le plus productifs.

Retour sur quelques témoignages d’intervenants :

Pavel Murnikov, Directeur de la Technologie et des Réseaux Médias d’Activision Blizzard, explique : « les relations entre les individus sont importantes pour établir un lien de confiance. Au début, le face-à-face est primordial, peu importe où se trouve votre équipe. Quand il s’agit de travailler avec une équipe décentralisée, ce qui marche c’est la confiance ; je dois savoir ce qu’ils font et ce dont ils ont besoin. Indéniablement le télétravail stimule des talents qu’il serait difficile d’acquérir si vous forciez vos équipes à déménager à un seul endroit ».

Elizabeth Kiehner, Directrice Monde Design d’IBM, souligne l’importance de l’apprentissage ainsi que la notion de flexibilité, l’emplacement et l’utilisation d’une technologie comme ava robotics qui sont, pour elle, indispensables pour créer une vision globale des mutations du monde du travail et de la confiance.

Taher Behbehani, Vice-Président et Directeur Général de Samsung USA, assure : « les employés veulent se servir d’un dispositif qui réunit leur espace de travail et leur espace personnel en un seul endroit ».

Alaa Murabit, Haut-Commissaire de l’ONU et Fondatrice de la Voix des Femmes Libyennes, affirme que « le simple fait d’offrir des possibilités de travail flexible conduit à un taux de rétention de 89 % pour les entreprises. Dans cette mutation il y a une chose qui persistera ; la plus élémentaire réalité humaine. Les individus ont besoin de savoir qu’on les écoute et qu’on a besoin d’eux ».

Ryan Merkley, CEO de Creative Common, explique pourquoi la collaboration consiste à diriger des équipes décentralisées : « être un grand leader, c’est être un grand collaborateur. J’appelle cela du travail décentralisé et non du travail à domicile parce que le travail est là où vous êtes ».

Martin Bodley, Directeur des marchés émergents de Bose, pense que « recréer des lieux d’échanges devrait se faire, et il est important de s’assurer que les salariés à distance sont inclus dans l’expérience. La connexion avec des salariés flexibles sera un élément important de l’avenir du travail. Les dirigeants doivent s’assurer que ces collaborateurs éloignés sont aussi joignables que ceux au bureau ».

Articles similaires
Retour en mars 2023 de la plus grande compétition live de code de l’Hexagone rebaptisée : Master Dev France, le grand rendez-vous de la tech

Après 2 ans d’absence, Master Dev France, ex-Meilleur Développeur de France, revient pour sa 8e édition, le 9 mars 2023 au Parc des Expositions de Paris.  Master Dev France, organisé par Docaposte, avec le soutien de La Poste et en partenariat avec Le Point, attend plus de 5 000 visiteurs. 2 000 développeuses et développeurs […]

MarqVision démontrera à Tech for Retail 2022 ses solutions de lutte contre la contrefaçon et d’enregistrement de marques dans le monde

 MarqVision, développeur de la première plateforme au monde de protection de la propriété intellectuelle alimentée par l’IA, annonce sa participation au salon Tech for Retail qui se tiendra les 28 et 29 novembre Porte de Versailles (stand F51).Dans le cadre de cet événement, Emmanuel Alavoine, Directeur Expansion Europe, sera présent pour échanger sur divers thèmes, […]

MarqVision lance MARQ Folio, une solution pour simplifier l’enregistrement de marques à l’échelle mondiale

MarqVision, développeur de la première plateforme au monde de protection de la propriété intellectuelle alimentée par l’IA, présente MARQ Folio, son nouveau service d’enregistrement des marques dans le monde.