Selon une enquête d’Insight, le rythme de l’innovation s’accélère et tout retard pris dans la transformation numérique a plus d’impact qu’une récession

Bien que les investissements technologiques fassent l’objet d’un contrôle plus étroit, une nouvelle ère d’innovation exige une mentalité « digital first » dans les entreprises à travers le monde

Selon une enquête IDC InfoBrief commandée par Insight Enterprises (NASDAQ : NSIT), intégrateur de solutions membre du Fortune 500 favorisant le succès de ses clients grâce à la transformation numérique, les dirigeants d’entreprises à travers le monde sont conscients de la nécessité d’investir dans la transformation numérique pour répondre à un nouvel impératif d’innovation, en dépit de pressions macroéconomiques constantes et d’un environnement commercial de plus en plus incertain et concurrentiel.

  • Plus de huit sur dix (82 %) d’entre eux déclarent que les entreprises doivent investir dans la transformation numérique sous peine de se laisser distancer.
  • Près de la moitié (49 %) jugent que l’incapacité à suivre le rythme d’innovation technologique de leurs concurrents est l’un des principaux dangers menaçant leur entreprise dans les 12 prochains mois, tandis que seuls deux sur dix (20 %) citent l’inflation et le risque d’une récession économique.

L’enquête IDC InfoBrief 2023 Insight Intelligent Technology Report1 avait pour but d’étudier l’influence de l’incertitude prolongée touchant l’économie mondiale et des tensions géopolitiques persistantes, entre autres défis pour les entreprises, sur les investissements numériques de leurs dirigeants. Pour ce faire, ils ont interrogé un millier d’entre eux à travers le monde, dans des structures comptant au moins 1000 salariés.

« La question numéro un que nous posent nos clients est de savoir comment faire en sorte que leur entreprise existe encore dans quelques années. Les entreprises tentent depuis des années de faire face à la fragilité de leurs systèmes hérités et d’optimiser leur activité en approfondissant leur transformation numérique afin d’améliorer leur productivité, de gagner des parts sur des marchés plus restreints et de renforcer leur résilience », observe Matt Jackson, Global CTO chez Insight. « Désormais, l’IA générative rend encore plus urgent pour les dirigeants de préparer leur entreprise pour conserver une longueur d’avance sur leurs concurrents dans cette course. »

Principaux enseignements de l’enquête :

  • 52 % des participants estiment que la résilience opérationnelle fait partie des plus grands défis que les entreprises auront à surmonter l’an prochain, aux côtés de la cybersécurité (56 %).
  • 34 % projettent d’investir dans la transformation numérique au cours des 12 mois à venir afin de faire évoluer la distribution et la monétisation de leurs produits et services, tandis que 33 % entendent approfondir l’expérience client digitale.
  • Alors que la plupart des entreprises sont conscientes de la nécessité de devenir numériques, 61 % disent en attendre un retour sur investissement significatif en 2024.
  • Les principaux obstacles à la transformation numérique sont les préoccupations concernant la confidentialité et la sécurité des données (53 %), le manque de compétences technologiques essentielles (39 %) ou encore l’insuffisance des ressources pour la gestion du changement (39 %). Toutes ces problématiques gagneront encore en acuité à mesure que les entreprises détermineront comment mettre en œuvre des technologies plus complexes, telles que l’IA générative.
  • Près de la moitié (49 %) des échecs de projets de transformation numérique sont liés à des problèmes d’intégration de l’infrastructure IT ; 46 % des participants à l’enquête invoquent également la dette technologique ou technique héritée qui freine la stratégie de leur entreprise.
  • 48 % des participants indiquent que la direction de leur entreprise a renforcé les contrôles des initiatives numériques l’an dernier.

« Les dirigeants doivent revoir leur conception du retour sur investissement s’ils souhaitent véritablement que leur entreprise devienne numérique. Il leur faut résolument faire preuve d’agilité, transformer le coût des investissements CapEx en OpEx pour créer un environnement d’innovation continue et déployer les technologies promptement afin de s’octroyer un avantage concurrentiel. S’ils ne le font pas, c’est une autre entreprise qui le fera à leur place », commente Adrian Gregory, Président EMEA d’Insight.

Pour lire l’étude complète intitulée IDC InfoBrief, 2023 Insight Intelligent Technology Report: Are We in a New Era of Innovation?, rendez-vous sur insight.com/ITReport. Pour en savoir plus sur Insight, consultez le site insight.com.

# # #

1  Enquête IDC InfoBrief, parrainée par Insight, intitulée 2023 Insight Intelligent Technology Report: Are We in a New Era of Innovation? (doc. n°EUR150678623), juin 2023.

 Méthodologie de l’enquête : IDC a réalisé cette enquête entre janvier et mars 2023 auprès d’un échantillon d’un millier de participants, composé de dirigeants de grandes entreprises commerciales de plus de 1000 salariés, représentant tous les secteurs d’activité. L’échantillon comprenait également des décideurs de haut rang dans des entreprises du secteur public comptant plus de 250 employés. La répartition géographique était la suivante : 300 en Amérique du Nord (États-Unis et Canada) et 100 par pays en Espagne, en Italie, en France, au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. La marge d’erreur pour l’échantillon total de 1000 se situe à +/-3 % pour un niveau de confiance de 95 %.

Articles similaires
IFS lance des capacités d’IA industrielle innovantes dans la dernière version d’IFS Cloud

Les nouvelles fonctionnalités d’IFS Cloud 24R1 permettent aux entreprises de tirer meilleur parti de leurs actifs, d’améliorer leurs services, d’accroître leur rentabilité et de faire du développement durable un avantage concurrentiel.

Christoph Niewöhner - Thomas Rosche - Thorsten Greiner - Giovanni Santamaria - David Bassetti
Le groupe BASSETTI renforce sa présence en Allemagne par l’acquisition de MAQSIMA

Le groupe BASSETTI, entreprise française à dimension internationale spécialisée dans la digitalisation de l’expertise technique, annonce l’acquisition de MAQSIMA, éditeur allemand et leader dans le développement de solutions LIMS (Laboratory Information System) et TMS (Technical Management System) de pointe. Une acquisition qui marque un tournant majeur dans la stratégie d’expansion de BASSETTI visant à renforcer […]

Sebach accélère son développement en France et nomme Bruno Diss au poste de Directeur Général France

Sebach, spécialiste des solutions sanitaires mobiles adaptées aux besoins spécifiques des chantiers, des sites agricoles ou industriels ainsi que des événements, annonce la nomination de Bruno Diss en tant que Directeur Général France. Cette nomination intervient alors que la société souhaite accélérer son développement en France – suite à son rachat par le groupe allemand […]