La pension de famille, un outil du Logement d’abord au service du territoire

À l’occasion de la Semaine des pensions de famille qu’elles co-organisent du 4 au 10 octobre 2021, la Fapil, la Fédération des Acteurs de la Solidarité, la Fondation Abbé Pierre, Habitat et Humanisme, Soliha et l’Unafo soulignent la pertinence de ces logements et demandent que la politique ambitieuse de création des pensions de famille soit reconduite lors du prochain quinquennat. De nombreux obstacles à leur production doivent être levés et des enjeux, tels que la perte d’autonomie des personnes logées ou la dégradation de la santé mentale, restent entiers.

A ce jour les pensions de famille permettent à 20 000 personnes, ayant eu bien souvent un long parcours d’errance, de bénéficier d’un logement autonome et pérenne en s’inscrivant dans un collectif sécurisant et bienveillant. Dans une période où la tension du marché du logement est forte, et où la crise sanitaire et sociale démontre toute la nécessité de lutter contre l’isolement social, la pension de famille apparait comme une solution pertinente pour l’accès au logement des personnes en situation de précarité.

Le plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme, lancé par l’Etat en 2018 et qui va s’achever prochainement, a fixé des objectifs de production de 10 000 logements en pension de famille. La mobilisation active de nos réseaux et de l’ensemble des partenaires a permis de répondre en partie à cette dynamique, sans toutefois atteindre les objectifs fixés par l’Etat. Les obstacles, tels que la recherche du foncier ou la réticence de certains élus, restent en effet nombreux. Afin de ne pas arrêter cette dynamique, nos organisations demandent que des objectifs ambitieux soient poursuivis lors du prochain quinquennat, en s’appuyant sur les besoins observés dans les territoires et en levant les freins identifiés.

La Semaine nationale des pensions de famille est une formidable opportunité de mieux connaitre cette solution de logement pour les personnes précaires. Elle doit aussi permettre de consolider la place des pensions de famille dans la politique nationale du Logement d’abord tout en favorisant leur inscription dans le territoire. Elle mobilisera dans les territoires les équipes des pensions de famille et les personnes logées à travers plus de 150 évènements organisés en lien avec les partenaires locaux.

Plus d’informations sur www.pensionsdefamille.org

Articles similaires
Les OPH Confluence Habitat et Val du Loing Habitat rejoignent la SAC Territoriale PLURIHABITAT

La SAC (Société Anonyme de Coordination) Territoriale Plurial Novilia-Saint-Dizier-Meuse annonce aujourd’hui l’arrivée de deux nouveaux bailleurs franciliens en son sein : les OPH Confluence Habitat et Val du Loing Habitat.

Une « Signature » pour le coeur historique de Reims : la société civile de construction-vente (SCCV) dévoile sa nouvelle résidence

La SCCV Signature dévoile aujourd’hui les contours de la nouvelle résidence « Signature » qui s’élèvera d’ici peu sur le site de l’ancienne Poste du Boulingrin, en plein coeur du centre historique de Reims, en face de l’un des lieux les plus emblématiques de la Cité des Sacres.

Action Habitat, le magazine de l’Unafo vient de paraitre : Tous mobilisés pour les résidences sociales

L’Unafo publie son magazine Action habitat avec un dossier consacré, à l’occasion de l’annonce de la feuille de route du gouvernement, au regard des élus locaux sur le rôle des résidences sociales. Un article sur le logement des seniors à revenus modestes est également au sommaire, démontrant les capacités d’adaptation et d’innovation de nos adhérents […]