Un nouveau Président à la tête de Mobile Industrial Robots (MiR)

Søren E. Nielsen devient Président de Mobile Industrial Robots (MiR) en lieu et place de Thomas Visti. Seulement deux ans et demi après avoir rejoint MiR en tant que Directeur Technique, Søren E. Nielsen est promu au poste de Président du leader mondial de la production de robots mobiles. Ce changement de direction est effectué à la demande de Thomas Visti, qui souhaite orienter sa carrière vers d’autres horizons.

Le propriétaire de Mobile Industrial Robots (MiR), Teradyne, a désigné Søren E. Nielsen comme Président de MiR. Il prendra officilelement ses fontions le 1er aout 2020. Son expérience en tant que Directeur Technique de MiR depuis janvier 2018 fait que Søren E. Nielsen possède une connaissance approfondie de l’organisation de l’entreprise.

Mark Jagiela, PDG de Teradyne, a déclaré apprécier la continuité apportée par la nomination de Søren E. Nielsen : « Søren E. Nielsen est un excellent dirigeant qui assurera la continuité de notre stratégie et la poursuite de notre dynamique commerciale actuelle. MiR est une entreprise encore jeune, qui offre à des milliers d’entreprises du monde entier l’opportunité d’optimiser leur logistique, ce qui pourrait potentiellement changer le fonctionnement du monde. En tant que Président de MiR, Søren E. Nielsen perpétuera la passion, l’innovation et la vision qui ont conduit MiR à son statut actuel de leader. Notre nouveau Président est un dirigeant éloquent et qui a trouvé l’équilibre entre organisation, action et pragmatisme pour faire avancer les choses et faire grandir notre entreprise. Il fait preuve d’un équilibre rare entre la résolution des besoins immédiats et concrets des clients et la création d’une feuille de route pensée pour développer l’innovation et le leadership sur le long terme. Sa prévenance contribue à élever tous ceux avec qui il travaille ».

Une croissance constante, même pendant la crise du coronavirus

Søren E. Nielsen est impatient d’entrer dans son nouveau rôle et se félicite d’avoir été promu président en ces temps troublés, caractérisés par l’imprévisibilité des marchés mondiaux. Pour lui, c’est un défi de leadership qu’il est prêt à relever, en s’appuyant sur sa précieuse expérience acquise au cours de 25 années passées à des postes de direction dans de grandes entreprises internationales, telles que Danfoss et Siemens.

« Malgré le contexte actuel, MiR a continué de croître en 2020. Nous avons maintenu notre activité, ce qui nous a donné un avantage sur les autres acteurs du secteur. Nos produits aident les industries de tous les secteurs. Avec l’utilisation de nos robots mobiles, ceux de la santé et de la logistique ont pu compenser la baisse de leurs revenus en améliorant leur efficacité. Nos robots permettent de maintenir l’activité de la chaîne d’approvisionnement dans la logistique interne et assurent un meilleur environnement de travail dans les entreprises clientes, en déchargeant le personnel des tâches manuelles de transport », explique Søren E. Nielsen, 51 ans, ingénieur en mécanique et ayant suivi une formation en gestion chez McKinsey & Company.

« Pendant la pandémie de coronavirus, notre taux d’embauche a baissé. Mais jusqu’alors, ce ce dernier avait connu une croissance exponentielle depuis la création de l’entreprise. Nous avons toujours su consolider notre organisation et optimiser nos processus de production. Nous en avons récolté les bénéfices, et je suis fier d’affirmer, sans hésitation, que MiR, dont j’assumerai la responsabilité globale à partir mois d’août, est une entreprise plus forte que jamais », déclare Søren

E. Nielsen, qui était le cinquantième employé à avoir rejoint l’entreprise. Cette dernière compte aujourd’hui 220 personnes salariés, dont la majorité est basée au siège d’Odense.

L’un des principaux enjeux sera pour lui de maintenir l’esprit et la culture de l’entreprise : « MiR se caractérise par un fort désir de gagner, associé à un esprit de compétition sain, mais rigoureux. Nous décidons rapidement où aller et nous nous aidons mutuellement à y parvenir – sans manœuvres politiques ni querelles internes ».

En quelques années seulement, MiR est devenu une entreprise très connue et réputée au Danemark et à l’étranger – avec à sa tête un leader charismatique en la personne de Thomas Visti.
« Thomas Visti a été extrêmement habile et a su faire connaître la marque MiR à l’échelle mondiale – ce qui signifie que nous avons eu beaucoup plus d’exposition médiatique que ce à quoi on pourrait s’attendre pour une entreprise de notre taille. Je m’emploierai à m’inscrire dans l’esprit qu’il a su insuffler à l’entreprise », souligne Søren E. Nielsen.

Le PDG actuel du MiR, Thomas Visti, s’est déclaré heureux du choix de son successeur :
« Lorsque Søren a été recruté, nous avions besoin d’un dirigeant avec une expérience internationale de l’industrie. Il a énormément contribué à l’optimisation de nos processus et de nos procédures. Je suis donc très heureux de passer les rênes à Søren », déclare Thomas Visti.
En août, Thomas Visti pourra préciser ses projets après avoir quitté MiR à la fin du mois de juillet, une entreprise qui lui a pris la majorité de son temps et est le résultat de beaucoup d’efforts depuis 2014.

Articles similaires
Les robots mobiles MiR permettent l’innovation intralogistique chez Bossard Smart Factory Logistics

Bossard, acteur majeur dans le secteur des fixations (vis, boulons, écrous), a entrepris un plan d’amélioration de sa logistique interne. La gestion automatique et l’amélioration de l’efficacité devenant progressivement des besoins primordiaux, des scénarios diversifiés de collaboration homme-machine ont émergé.

Osmo annonce le lancement de ses jeux éducatifs interactifs en France

Osmo, société de jeux ludo-éducatifs interactifs utilisés par 2,5 millions d’enfants dans le monde, annonce son lancement commercial en France.

Mobile Industrial Robots et NNE organisent un webinaire sur les robots mobiles dans l’industrie pharmaceutique

Le mardi 23 juin 2020, Mobile Industrial Robots (MiR) et NNE, multinationale danoise spécialisée dans l’ingénierie pharmaceutique, proposeront un webinaire commun.