Mobile Industrial Robots et AutoGuide Mobile Robots fusionnent pour proposer une offre complète d’AMR et simplifier l’automatisation de la logistique interne de leurs clients

Sous le nom de Mobile Industrial Robots (MiR) et la conduite de Walter Vahey, les deux filiales de Teradyne forment à présent un seul fournisseur de robots mobiles autonomes (AMR), accélérant le développement de cette technologie et accentuant leur leadership sur le marché mondial

Mobile Industrial Robots (MiR) et AutoGuide Mobile Robots annoncent leur fusion afin de former un seul fournisseur de robots mobiles autonomes (AMR), l’un des segments du marché de l’automatisation connaissant aujourd’hui la plus forte croissance.
Fin septembre, la société intégrée a officiellement pris le nom de Mobile Industrial Robots (MiR) avec à sa tête, au poste de président, Walter Vahey, dirigeant de longue date au sein de Teradyne. La nouvelle entité aura son siège à Odense au Danemark, d’où l’entreprise MiR d’origine pilotait déjà ses opérations mondiales depuis son lancement en 2013.

MiR développe et commercialise des robots mobiles collaboratifs sûrs pouvant prendre en charge avec rapidité, facilité et à moindre coût des processus logistiques internes, permettant ainsi au personnel de se consacrer à des activités à plus forte valeur ajoutée. Avant la fusion, MiR proposait une vaste gamme d’AMR, capables de transporter des charges utiles et des palettes allant jusqu’à 1350 kg. Grâce à l’union avec AutoGuide, cette offre d’AMR va désormais inclure des chariots tracteurs et élévateurs à fourche, à haute capacité de charge utile, fonctionnant avec le logiciel de gestion de flotte MiRFleet.

Selon Walter Vahey, qui s’est beaucoup impliqué dans l’acquisition de MiR par Teradyne en 2018 et d’AutoGuide l’année suivante, le marché mondial de la logistique interne demande des solutions complètes, à même d’automatiser le transport d’objets de toutes tailles tout au long de la chaîne de valeur. « En joignant nos forces, nous pourrons répondre aux besoins de nos clients en matière de simplification de l’automatisation des processus intralogistiques internes, via un unique fournisseur offrant un seul et même système logiciel de gestion de flotte, intuitif et convivial », souligne-t-il. « En tant qu’acteur majeur sur le marché mondial des robots mobiles autonomes, nous serons indubitablement en mesure de présenter une flotte d’AMR sans équivalent afin d’optimiser la logistique interne de tous les industriels. »

Les deux sociétés collaboraient déjà, dans le giron de Teradyne, au développement d’une méthode permettant à leurs AMR respectifs de fonctionner avec le même logiciel de gestion de flotte. « Cette étroite collaboration a accéléré la fusion », ajoute Walter Vahey. « Le regroupement en une entité unique va non seulement améliorer le travail de développement interne chez MiR mais aussi constituer un seul fournisseur utilisant le même logiciel système afin de rendre l’ensemble des processus bien plus simples pour nos clients et partenaires. »

La société maintient une présence mondiale massive

La nouvelle entité combinée emploie 450 collaborateurs, dont 250 ingénieurs. MiR est déjà bien implanté sur le marché des robots mobiles autonomes, ayant vendu plus de 7000 AMR dans une soixantaine de pays. Les AMR peuvent collecter, transporter et livrer des palettes ou d’autres charges automatiquement et en toute sécurité, y compris dans les environnements les plus dynamiques. C’est pourquoi ils offrent une alternative sûre et efficace aux classiques véhicules guidés automatisés (AGV), chariots élévateurs et transpalettes.La société MiR issue de la fusion s’appuie sur un réseau international de distribution fort de plus de 200 partenaires à travers le monde. En dehors de son siège à Odense au Danemark, MiR compte des bureaux à Boston, Holbrook (New York), San Diego et Chelmsford (Massachusetts) aux États-Unis ainsi qu’à Georgetown (Singapour), Francfort, Barcelone, Tokyo, Séoul et Shanghai.

Articles similaires
Universal Robots compte désormais plus de 1 000 salariés à travers le monde

Universal Robots, entreprise pionnière de la cobotique implantée au sein du cluster robotique d’Odense, est devenue la première société du pôle industriel à franchir le cap des 1 000 employés, et l’une des rares entreprises danoises fondées au cours de ce millénaire à compter autant de salariés dans ses rangs.

Le temps d’un salon, moment d’art entre l’École Duperré Paris et le tractoriste Case IH.

Du 6 au 10 novembre prochains, se tiendra le salon international SIMA au Parc des expositions à Villepinte, réunissant les acteurs de la communauté agricole. Pour cette édition, et à l’initiative du constructeur de tracteurs Case IH, de jeunes créateurs de l’École Duperré sont conviés à la fête et entendent rendre unique ce salon. Ce ne […]

Le danois WeldingDroid va automatiser le soudage de réservoirs dans l’agroalimentaire en Norvège

Skala Fabrikk, spécialiste de l’acier inoxydable, a récemment choisi WeldingDroid pour automatiser le soudage de ses réservoirs, un choix dicté par les avantages de la technologie en matière d’ergonomie, de flexibilité et d’environnement de travail. La société norvégienne Skala Fabrikk fabrique depuis 122 ans des réservoirs et différents équipements et technologie employés dans l’agriculture, la production […]