Plurial Novilia s’engage en faveur de la construction par matériaux bas carbone et biosourcés

Plurial Novilia annonce aujourd’hui la signature d’une convention de partenariat avec la start-up française Muance, spécialisée dans la fabrication, la commercialisation et la mise en œuvre de bâtiments à l’aide de modules préfabriqués. 

Cette collaboration vise à renforcer et à accélérer la construction de logements locatifs sociaux et se traduira par cinq opérations totalisant 90 logements, notamment à Fismes et Taissy.

  • Le bailleur a signé une convention avec la start-up française Muance, spécialisée dans l’industrialisation de la construction hors-site.
  • Plurial Novilia est le premier bailleur social à s’engager aux côtés de Muance en faveur d’une production accélérée de logements locatifs sociaux.
  • Muance va implanter son site de production dans la Marne, à Vatry et produira 90 premiers logements pour le compte de Plurial Novilia.
  • Ces premières réalisations seront conçues par l’Agence COSTE Architectures, spécialiste de la construction hors-site à faible empreinte écologique.
  • L’activité de Muance engendrera à terme, une centaine d’emplois dont 30% issus de la réinsertion professionnelle. 

Comme l’explique Fabien Petit, Président de Plurial Novilia, « on observe depuis deux ans une nette baisse dans la production de logements locatifs sociaux à l’échelle nationale, du fait de la pandémie mais pas seulement. Or la demande, elle, tutoie des sommets et il faut donc une vraie mobilisation de l’ensemble des acteurs pour faire émerger des projets dans les meilleurs délais. Le partenariat avec Muance vise à apporter une réponse innovante et écologiquement plus responsable à ce besoin ».

Si la Métropole du Grand Reims compte une large proportion de logements sociaux, le territoire est néanmoins impliqué dans plusieurs projets NPNRU (Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain) pour lesquels un certain nombre de démolitions sont prévues, sans compensation systématique. Plurial Novilia est également présent plus largement dans la région Grand-Est ainsi qu’en Île-de-France, où les besoins sont particulièrement importants.

« Avec un prix de foncier globalement en hausse, le montage d’opérations en locatif social nécessite de trouver le bon équilibre », précise Alain Nicole, Directeur Général de Plurial Novilia. « En nous rapprochant de Muance afin de travailler sur une offre sociale modulaire, nous souhaitons faire émerger une solution à la fois économiquement viable, efficiente sur le plan environnemental, et rapidement déployable et donc répondre à l’urgence sur le front du social tout en stabilisant un modèle économique pérenne ». 

Un modèle longuement pensé

Créée en 2020, la société Muance propose en effet un procédé visant à industrialiser la construction de l’habitat social grâce à une solution alliant industrialisation et système constructif modulaire. Celle-ci s’appuie sur la fabrication de modules volumétriques 3D entièrement aménagés, fabriqués en usine puis assemblés et raccordés sur site à la manière de briques de jeux de construction. 

« Nous avons étudié pendant plus de deux ans l’ensemble des systèmes constructifs modulaires existant pour déterminer les contours de notre offre », explique Lionel Morenval, Fondateur de Muance. « Notre objectif est de proposer une solution d’habitat durable, abordable et évolutif, permettant aux bailleurs sociaux de maîtriser les délais et la qualité des constructions, tout en améliorant l’empreinte environnementale des logements fabriqués ». 

La solution Muance s’inspire des principes de l’éco-construction afin de garantir flexibilité et légèreté aux modules, tout en offrant des propriétés thermiques et acoustiques performantes. La société a notamment fait le choix de se tourner vers des matériaux de proximité, peu soumis aux risques de spéculation et de pénurie, et bénéficiant d’un faible impact carbone. 

Des bétons de nouvelles générations innovants et bas carbone ont été choisis pour les éléments structurels, et l’isolant bio-sourcé sera réalisé à partir de fibres végétales issues de biomasses locales disponibles dans un rayon de ± 50 km autour du site industriel, telles que le miscanthus. 

« L’intérêt de ce système constructif offre un maximum de créativité aux architectes, tout en apportant la robustesse et les performances attendues dans le cadre des logements sociaux. Le travail collaboratif permet d’imaginer des solutions techniques à la fois durables et économiques. L’approche hors-site est une évidence pour imaginer de nouveaux emplois sur des chantiers fiables et rentables. La proximité de l’usine est un véritable atout pour limiter les coûts de transports et réduire l’empreinte écologique de la construction », précise Emmanuel Coste, Architecte. Le béton et l’isolant seront également fabriqués dans l’usine de Vatry (51) de Muance. 

Des premiers projets tests portés par Plurial Novilia 

Afin de mesurer toutes les possibilités de ce modèle, une première expérimentation sera menée dans les prochains mois par Plurial Novilia et Muance. Un ensemble de cinq programmes totalisant 90 logements verra ainsi le jour sur plusieurs communes du Grand Reims, sous la forme de petits collectifs et maisons individuelles – le standard imaginé par la start-up. 

Comme le précise Johnny Huat, Directeur Général Délégué de Plurial Novilia, « nous avons fait le choix de lancer un premier projet ambitieux, à la fois parce que nous avons confiance en cette solution mais aussi parce que cela va nous permettre d’avoir un retour d’expérience d’envergure. Les enjeux en matière de production de logements sociaux sont très importants en France, on ne peut donc pas se contenter de petites opérations ». 

Plurial Novilia n’est pas le seul acteur d’envergure à croire en cette solution puisque Muance a été sélectionné en tant que lauréat « territoires d’industrie » de France Relance, le fonds lancé en 2020 par le Ministère de l’Industrie afin d’accélérer les investissements industriels dans les territoires. Pour sa part, Action Logement, actionnaire de Plurial Novilia, suit également de près ce partenariat et réfléchit déjà à un éventuel déploiement plus large de ce procédé constructif modulaire auprès de ses différentes filiales. 

« La mobilisation d’Action Logement en faveur de l’innovation dans le logement social n’est plus à démontrer, qu’il s’agisse de notre fonds d’innovation ALINOV ou de soutiens ponctuels à nos filiales au niveau local », conclut Damien Sionneau, président du CRAL groupe Action Logement

« Le partenariat entre Plurial Novilia et Muance est à nos yeux porteur de beaucoup de possibilités pour l’avenir du logement social car il répond à la fois aux problèmes de coûts et de délais, tout en prenant en compte l’enjeu majeur qu’est l’environnement – soit trois des principales composantes actuelles. C’est un cercle vertueux qui correspond parfaitement au modèle que nous souhaitons promouvoir et partager avec l’ensemble des bailleurs réunis au sein d’Action Logement ».

Articles similaires
Medallia devient partenaire officiel de McLaren Racing en matière de feedbacks

Medallia aidera McLaren à recueillir les feedbacks des passionnés de course automobile et de ses employés afin de leur offrir la meilleure expérience possible. 

« Profils et parcours des personnes logées » : la nouvelle enquête de l’Unafo

À moins d’un mois de la semaine du logement accompagné qu’elle organise du 7 au 10 décembre, l’Unafo rend publique sa troisième enquête sur les profils et les parcours des personnes logées. 

L’Unafo organise la « Semaine du logement accompagné » du 7 au 10 décembre

Six mois après l’annonce par le Gouvernement de la feuille de route pour développer les résidences sociales et à quelques mois des élections présidentielles, l’Unafo, union professionnelle du logement accompagné, organise, du 7 au 10 décembre la « Semaine du logement accompagné ». Ouverte le 7 décembre en présentiel à la Maison des Métallos à […]