Francisco Partners finalise l’acquisition de Forcepoint

Forcepoint nomme Manny Rivelo CEO et annonce la nomination de trois nouveaux cadres pour renforcer son équipe dirigeante alors que la société devient une entité indépendante.

Francisco Partners, fonds d’investissement mondial majeur spécialisé dans les partenariats avec des entreprises qui conçoivent ou exploitent des nouvelles technologies, annonce la finalisation de son acquisition de Forcepoint auprès de Raytheon Technologies. Forcepoint est un fournisseur majeur de solutions de cybersécurité qui protègent les données et réseaux critiques de milliers de clients à travers le monde.

Simultanément à la conclusion de la transaction, le conseil d’administration de Forcepoint a nommé Manny Rivelo au poste de CEO (Chief Executive Officer), avec effet immédiat. A ce titre, Manny Rivelo se concentrera sur la stratégie de la société visant à accélérer l’adoption, par les entreprises et les administrations, d’une approche moderne de la sécurité reposant sur la nouvelle architecture SASE (Secure Access Service Edge). La démarche SASE de Forcepoint reconnaît que la résolution des problèmes de sécurité les plus pressants à l’heure actuelle passe par l’étroite intégration de capacités qui transcendent les frontières traditionnelles entre produits. Cette architecture cloud native, axée sur l’utilisateur final et s’appuyant sur une plateforme de sécurité convergée, est aujourd’hui disponible via les offres Forcepoint Cloud Security Gateway et Private Access.

« La cybersécurité n’a jamais revêtu autant d’importance pour les entreprises et les administrations à travers le monde. Alors que nous ne cessons d’assister à des attaques mondiales à grande échelle, le secteur de la cybersécurité se doit d’évoluer pour offrir des capacités de sécurité à la hauteur de celles des menaces complexes actuelles. De même, chaque entreprise doit aujourd’hui faire évoluer sa posture de sécurité afin d’intégrer totalement la cybersécurité dans l’ensemble de ses opérations et de sa culture. Celle-ci ne peut plus être considérée simplement comme un problème informatique », commente Manny Rivelo. « Je me réjouis de consolider la position de leader de Forcepoint en tant que partenaire mondial de choix dans le domaine de la cybersécurité pour les entreprises et les administrations. »

Manny Rivelo possède plus de 30 années d’expérience dans diverses fonctions de direction, de gestion produits, de support client et de vente au sein de certaines des plus grandes entreprises mondiales dans les secteurs de la sécurité et de l’informatique. Il a notamment occupé les postes de CCO (Chief Customer Officer) chez Arista Networks, Président et CEO ainsi que EVP (Executive Vice President) Security, Service Provider & Strategic Solutions de F5 Networks, Président et CEO d’AppViewX ou encore différents postes de responsabilité chez Cisco Systems.

Nomination de nouveaux dirigeants pour renforcer Forcepoint en tant qu’entité indépendante

Forcepoint annonce également deux nouvelles nominations venant encore renforcer son équipe dirigeante alors que la société devient une entité indépendante. Dave Stevens est ainsi nommé SVP (Senior Vice President) Stratégie et Exécution et John DiLullo CRO (Chief Revenue Officer). En outre, Sean Berg est promu au poste de Président en charge des administrations mondiales et des infrastructures critiques (President of Global Governments and Critical Infrastructure). Tous trois sont placés sous la direction du CEO Manny Rivelo.

Dans son rôle de SVP Stratégie et Exécution, Dave Stevens épaulera la stratégie de commercialisation mondiale de la société et le développement des opportunités technologiques commerciales. Il a été précédemment CTO (Chief Technology Officer) de Brocade Communications Systems, cofondateur et CEO de Palo Alto Networks, et a exercé diverses fonctions opérationnelles chez Rhapsody Networks, Atmosphere Networks, Nortel Networks, Bay Networks et SynOptics Communications.

En qualité de CRO de Forcepoint, John DiLullo sera responsable de la conduite des équipes mondiales de vente et de développement des marchés de la société afin d’accélérer l’adoption et le déploiement de ses solutions par les clients autour du globe. Avant de rejoindre Forcepoint, il a occupé des postes de direction chez Lastline, F5 Networks et Aruba Networks.

A son nouveau poste de Président en charge des administrations mondiales et des Infrastructures critiques, Sean Berg aura toujours à piloter la croissance des revenus et des technologies de la division au niveau mondial, notamment en étendant la position de leader de la société sur les segments de la sécurité inter-domaine et de la protection contre les menaces internes. Sean Berg est arrivé chez Forcepoint en mai 2017, en tant que Vice-président ventes aux administrations mondiales, avant d’être nommé en octobre 2017 SVP et Directeur général de la division.

Nomura, Citibank et Credit Suisse sont intervenus à titre de conseillers financiers auprès de Francisco Partners dans le cadre de la transaction, et Paul Hastings LLP en qualité de conseil juridique.

Articles similaires
Forcepoint lance Dynamic User Protection

La première solution Cloud native du marché, en mode Saas, pour le suivi de l’activité des utilisateurs et des menaces internes.

Forcepoint Dynamic Edge Protection apporte premières véritables solutions SASE du marché à être centrées sur les données
Forcepoint Dynamic Edge Protection apporte les premières véritables solutions SASE du marché à être centrées sur les données

Forcepoint, leader mondial de la cybersécurité, annonce le lancement de sa suite Dynamic Edge Protection de solutions SASE cloud natives, comprenant les nouvelles offres Cloud Security Gateway et Private Access. Avec ce lancement, Forcepoint propose la suite de capacités convergées la plus complète du marché afin de répondre aux problématiques les plus critiques des entreprises […]

Enquête de WSJ Intelligence et Forcepoint : Les dirigeants d’entreprises redoutent d’être victimes de la prochaine grande faille de sécurité

Forcepoint, leader mondial de la cybersécurité, dévoile en partenariat avec WSJ Intelligence la nouvelle étude The C-Suite Report: The Current and Future State of Cybersecurity. Elle met en lumière les priorités des dirigeants d’entreprises à travers le monde en matière de cybersécurité, ainsi que des disparités croissantes entre la vision respective des DG et des […]