Stecomat devient le distributeur de FarmFroid en France

Stecomat, société d’importation spécialiste du désherbage mécanique et du travail du sol de précision depuis plus de 15 ans, vient de signer un contrat de distribution exclusif avec le constructeur danois de robots FarmDroid. Ce contrat concerne la distribution en France de leur robot de désherbage et de semis de haute précision.

« FarmDroid est une entreprise innovante, déjà établie dans de nombreux pays européens et dont l’objectif est de fournir aux agriculteurs des solutions innovantes dans la lutte et le contrôle mécanique des mauvaises herbes. » explique Niek Jansingh, PDG de Stecomat. « Elle correspond parfaitement à Stecomat, de par nos connaissances et notre expertise dans le domaine du désherbage mécanique, mais aussi grâce à notre connaissance des besoins des agriculteurs français ».

FarmDroid est actuellement présent dans 7 pays européens, dont désormais la France, qui sera couverte par Stecomat et ses partenaires. Stecomat est un leader reconnu en France dans le secteur du désherbage mécanique. Son PDG, Niek Jansingh, est heureux d’ajouter Farmdroid à son portefeuille de produits dans la mesure où il s’agit de l’une des solutions robotiques les plus innovantes de son marché.

« Les agriculteurs français sont à la recherche de solutions mécaniques pour lutter contre les mauvaises herbes. Le désherbage sur le rang entre chaque plant, en particulier, est un vrai défi pour les agriculteurs bio. Ce dernier est devenu encore plus grand cette année en raison de la pandémie de la COVID-19, qui a entraîné la fermeture des frontières résultant ainsi d’une pénurie de main d’œuvre. Avec le FarmDroid FD20, nous pouvons leur offrir une solution durable, avec des avantages économiques intéressants », explique-t-il.

L’accord avec Stecomat renforcera la position de FarmDroid sur le marché européen

FarmDroid connaît une augmentation de la demande pour ses solutions autonomes. L’entrée sur le marché français, l’un des plus importants pays agricoles du monde, marque une étape importante pour la société.

« FarmDroid est le leader des solutions autonomes pour le contrôle des mauvaises herbes dans les betteraves sucrières et les oignons. La France, qui est l’une des principales puissances agricoles du monde et l’un des plus grands producteurs de betteraves à sucre, est un marché très important pour nous et nous sommes heureux de pouvoir désormais proposer notre produit aux agriculteurs français. Nous sommes ravis d’avoir conclu un accord avec Stecomat qui a créé une marque forte en France, et possède un grand savoir-faire en matière de désherbage mécanique », déclare Eddie Pedersen, directeur des ventes européennes chez FarmDroid.

Depuis la production de son premier robot en 2018, FarmDroid a connu une forte croissance sur tout le marché européen. L’entreprise travaille en étroite collaboration avec les distributeurs et les agriculteurs de tous les pays pour démocratiser l’utilisation de son FarmDroid FD20 au sein de cultures toujours plus diverses. Le robot a été initialement construit pour les betteraves sucrières. Il a par la suite évolué afin de pouvoir traiter d’autres cultures comme les oignons, les herbes aromatiques, les épinards, le chou frisé, les fleurs, le persil et le colza.

« Nous avons connu une croissance conséquente en 2019 et 2020, et nous avons ajouté de nombreuses cultures à la liste de celles que nous pouvons gérer avec notre système. Les agriculteurs ont été très innovants en trouvant sans cesse de nouvelles façons d’utiliser le FarmDroid FD20. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos distributeurs et les agriculteurs qui utilisent notre robot pour développer de nouvelles applications et travailler d’autres types de cultures. Pour faire simple, si nous pouvons le semer, nous pouvons le désherber. Nous espérons avoir une relation similaire avec Stecomat et les agriculteurs français », explique Eddie Pedersen.

Niek Jansingh, PDG de Stecomat (à gauche) et Eddie Pedersen, Directeur Commercial Europe de FarmDroid

Une solution durable pour les agriculteurs français, sur le plan environnemental et économique

Contrairement à d’autres systèmes similaires, le FarmDroid FD20 ne dépend pas d’une caméra pour la reconnaissance des cultures ou des mauvaises herbes, les caméras n’étant pas optimales pour les cultures en semis. En effet, les graines poussent toutes individuellement et ont besoin d’être protégées des adventices lorsqu’elles sont très petites. Le FarmDroid FD20 utilise à la place une technologie GPS de haute précision pour semer les récoltes. Le robot enregistre la position de chaque graine semée individuelle à partir du processus de semis, et sait ainsi où désherber au millimètre près. Le désherbage entre rang est effectué par des lames de désherbage brevetées de FarmDroid. Le désherbage sur le rang, entre chaque plant, est effectué avec un soc actionné par un moteur électrique éprouvé.

Le FarmDroid FD20 n’a pas besoin d’être rechargé de manière externe ou manuellement. Son fonctionnement est assuré par un banc de batteries connecté à quatre panneaux solaires. Ces batteries fournissent suffisamment d’énergie pour que le robot puisse fonctionner jusqu’à 24h par jour en étant neutre en CO2. S’il tombe à court de batterie, il s’arrêtera et attendra le lever du soleil, puis reprendra son travail. Le FarmDroid FD20 porte le marquage CE et est autorisé à travailler en toute autonomie.

FarmDroid sera présent au salon de la robotique FIRA du 8 au 10 décembre 2020, avec une démonstration vidéo le 09/12.

Related posts
Inpeco améliore son intralogistique grâce au robot mobile autonome MiR200 Hook

Inpeco, fondée en 1990 en Italie, est une entreprise multinationale spécialisée dans la production de systèmes d’automatisation pour les laboratoires et les hôpitaux avec pour objectifs de réduire les erreurs dans les essais cliniques – en assurant une traçabilité complète des échantillons – et d’assurer une meilleure qualité des résultats.

The Fédération des Coopératives Vinicoles de la Champagne supports Champagne winegrowers in the management of their land

Epernay, April 12, 2019 – The Fédération des Coopératives Vinicoles de la Champagne (FCVC) today unveiled the creation of Foncière France Valley Champagne, a new solution available to cooperatives to help their cooperative members, but also all Champagne winegrowers, with their land issues. Access to land, a major challenge for Champagne winegrowers The land is […]

Coop de France Grand Est is born

The FCVC, Coop de France Lorraine, Coop de France Alsace, FRCA and URGPAL merge under the Coop de France Grand Est banner in order to carry together a strong and unitary policy of agricultural and wine cooperation. Épernay, April 12, 2019 – Today, five historical federations of agricultural and wine cooperatives in the Far East […]