Numéro spécial Covid-19 du magazine Action habitat de l’Unafo « La crise a mis en lumière la pertinence du logement accompagné »

L’Unafo publie son magazine Action habitat sous la forme d’un numéro spécial Covid19, afin de mettre en lumière le travail exceptionnel des acteurs du logement accompagné tout au long de cette crise : accompagnement maintenu et même souvent renforcé, respect du confinement, évolution des pratiques professionnelles, explosion de nouveaux besoins… Retour sur la gestion de la crise sanitaire par le secteur du logement accompagné, avec de nombreux témoignages d’acteurs de terrain.

Le risque de développement de la pandémie dans les résidences du logement accompagné était important, tout particulièrement dans les foyers de travailleurs migrants du fait de l’âge et de la fragilité de certains résidants, de la concentration dans des logements parfois partagés et des difficultés à faire respecter les gestes barrières. Mais, le logement accompagné a montré sa réactivité : les associations ont adapté leurs organisations avec rapidité et agilité pour continuer à assurer leurs missions.

Chaque acteur a dû faire face à des situations très compliquées pour assurer cette continuité, tout en veillant à la santé et la sécurité sanitaire des salariés, face à la pénurie d’équipements. Nos adhérents ont tous souligné l’implication forte de leurs salariés dans la gestion de cette crise, qu’il s’agisse de ceux exerçant des fonctions essentielles quotidiennes comme le nettoyage ou l’entretien, de ceux assurant les missions de gestion locative sociale ou de ceux en charge des fonctions supports, en télétravail ou présents sur le terrain.

L’importance du lien de proximité
Cette crise a également montré toute l’importance du lien, de la relation de proximité dans le logement accompagné. Si le confinement a été globalement bien respecté par les résidants, le principe-même de cet isolement forcé allait à l’encontre des fondamentaux du Logement Accompagné.

Le maintien de ce lien a été une priorité pour nos adhérents qui l’ont organisé, avec une présence physique souvent complétée par des appels téléphoniques. Dans tous les résidences l’accompagnement a été maintenu et souvent même renforcé. De nouvelles manières de communiquer et de nouveaux outils ont également été déployés afin de rester en contact avec les personnes les plus fragiles et les plus isolées – et pouvoir intervenir dès que nécessaire.

La pertinence des solutions proposées par le logement accompagné
Cette situation de crise a fait ressortir la pertinence des solutions proposées par le logement accompagné et plus largement son utilité sociale, à un moment où disposer d’un chez soi est plus important que jamais.

Le secteur du Logement Accompagné et ses nombreux partenaires, notamment associatifs, ont dû redoubler d’efforts et d’inventivité pour s’assurer que leurs résidants ne manquent de rien. Si les entrées dans les logements ont été très largement réduites, sauf cas d’urgence (personnes à la rue, femmes victimes de violence…), et les démarches administratives nettement ralenties, l’accès aux soins et à l’aide alimentaire ont été au coeur de toutes les préoccupations.

Et maintenant ?
La crise sanitaire a et aura des conséquences économiques, tout d’abord pour les personnes logées qui, pour un grand nombre d’entre elles, vont être pleinement touchées par la crise qui s’annonce, mais aussi pour nos adhérents qui ont subi des pertes de recette et des surcoûts. L’Unafo a lancé une enquête pour objectiver sur le long terme les répercussions économiques de cette crise.

Elle a aussi d’ores et déjà transmis aux pouvoirs publics des propositions pour accélérer la mise en oeuvre du plan de traitement des foyers de travailleurs migrants et aussi pour l’adoption d’un plan de relance plus large avec l’ambition d’intégrer pleinement le logement accompagné dans la politique du logement d’abord.

Articles similaires
L’hôpital Clínic de Barcelone teste un système de désinfection UV-C sur base d’un robot mobile MiR100

L’hôpital Clínic de Barcelone a récemment annoncé avoir mené à bien un premier essai d’un nouveau système de désinfection, en vue notamment de lutter contre la propagation du coronavirus en milieu hospitalier.

Docaposte renforce son expertise avec l’obtention de la certification Hébergeur de données de santé (HDS)

Engagée dans la transformation numérique de la santé en France, Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste, obtient la certification Hébergeur de données de santé délivrée par l’Agence du Numérique en Santé.

Lors de son Assemblée Générale, l’Unafo adopte un plan de relance du logement accompagné en 10 mesures

Réunis en Assemblée Générale, les adhérents de l’Unafo ont adopté un plan de relance en 10 mesures du logement accompagné.