« clap de fin » pour la construction du projet KONEKTI avec la livraison de bezannes esperanto©

Plurial Novilia a inauguré hier un nouveau volet du projet KONEKTI à Bezannes. Démarré fin 2015, cet ambitieux projet aura mis presque 4 années à voir le jour, une durée inhabituelle qui s’explique par le caractère exceptionnel de ces constructions qui réinventent l’habitat social – et même l’habitat de manière plus globale.

Fin 2018, le bailleur social a déjà inauguré les Maisons Connectées, deux maisons innovantes, conçues de manière collaborative et intégrant quelques-unes des techniques et technologies les plus avancées en matière d’habitat, et qui ont servi de showroom de l’habitat innovant pendant le 1er semestre 2019. Cette fois, c’est au tour des 5 maisons du programme Bezannes Esperanto® d’être inaugurées.

Comme l’explique Alain Nicole, Directeur Général de Plurial Novilia, « Nous arrivons au terme d’une grande aventure collective et innovante, aussi bien sur le plan de l’architecture que de la réalisation et de l’aménagement de la parcelle. En réunissant sur un même espace trois projets à la fois distincts et complémentaires, faisant appel à de multiples compétences et intervenants, nous avons voulu mettre l’intelligence collective au service de l’avenir de l’habitat. Le résultat est à la hauteur de nos espoirs et de notre engagement : novateur, audacieux, mais surtout en phase avec les défis de notre époque, qu’ils soient techniques, sociaux ou environnementaux ».

Bezannes Esperanto® : une vision universelle de l’habitat au coeur de la ville

En matière d’intelligence et de dynamiques collectives, le projet Bezannes Esperanto® aura clairement été celui qui aura poussé le curseur le plus loin. Il faut dire que le projet réunit les visions de 5 cabinets d’architectes pour représenter les 5 continents et a été l’occasion d’une réflexion élargie autour de la manière dont cultures et traditions viennent enrichir l’habitat au quotidien. Puis, c’est en partant de cette base commune que chaque architecte a imaginé une des maisons, en respectant la vision globale du projet mais en amenant sa personnalité, son vécu, et surtout celui de son pays d’origine.

Le résultat final est à la fois surprenant et cohérent, chaque bâtiment se démarquant par des fonctionnalités, des matériaux, ou des aménagements spécifiques, mais sans jamais dénoter aux côtés de ses voisins. Si la maison Europe imaginée par l’Agence AREP joue la carte de la modularité et la maison Asie de l’Agence S’PACE celle d’une épure à la fois moderne et intemporelle, la maison Afrique de l’Agence OUALALOU + CHOI mise sur la fonctionnalité avec ses assemblages de modules. Pour sa part, l’Agence BLP a apporté la richelle et complexité spatiale à la maison Amérique, tandis que la maison Océanie, imaginée par l’Agence LACOSTE + STEVENSON, apporte une touche insulaire à l’ensemble.

L’expérimentation au service du logement social

Plurial Novilia qui a coordonné les échanges entre tous les architectes du projet s’est également assuré que ces visions allaient de pair avec le coeur de métier de Plurial Novilia : « Malgré l’ambition de ce projet et le coût total de l’investissement légèrement supérieur à 2,8 millions d’euros pour ces 5 maisons, nous restons en-dessous des plafonds de loyers pratiqués, avec un prix au m2 oscillant entre 7,85 et 8,76 euros, soit un loyer compris entre 968 et 1350 euros pour des surfaces allant de 110 à 170 m2 », explique Jérôme Florentin, Directeur de la Maîtrise d’Ouvrage chez Plurial Novilia. « Il était très important pour nous de démontrer que ces projets novateurs peuvent rentrer dans les critères du logement aidé, même s’il s’agit bien évidemment d’un programme unique en son genre, comme les Maisons Connectées® ».

S’ils ne proposent pas le même degré d’innovation dans leur conception, les trois bâtiments collectifs de la rue George Charpak s’inspirent directement des ambiances des deux programmes voisins, que ce soit par leur forme architecturale ou leurs matériaux – renforçant ainsi la cohérence de l’ensemble. Réalisés par l’architecte Bruno Rollet, déjà concepteur des Maisons Connectées®, ces trois ensembles de respectivement 10, 23 et 20 logements ont été pensés comme « une superposition de logements avec jardins, balcons et terrasses ». Les immeubles s’affinent en montant dans les étages, avec un travail sur les creux et les vides pour optimiser l’orientation de chaque lot.

« Le projet est une réflexion entre le passage ou la transition entre un habitat individuel et un habitat collectif », explique Bruno Rollet, architecte du programme.

« Cela se traduit à la fois par la forme du bâti et par sa conception, avec une salle partagée en rez-de-jardin, accessible pour l’ensemble des habitants de la parcelle. Quant à l’aspect visuel, il s’inspire à la fois des Maisons Connectées et de Bezannes Esperanto®, avec des façades traitées d’un enduit clair, des bardages en bois de robinier posés à l’horizontal, des bardages métalliques verticaux, des menuiseries extérieures en PVC blanc, ainsi qu’un travail sur les toits – entre toits terrasses et toitures végétalisées ».

Un îlot de verdure en coeur de ZAC

Comme l’ensemble du projet KONEKTI, cet ensemble collectif s’inscrit dans un environnement très vert, avec des limites d’îlot végétalisées, des jardins privatifs en rez-de-chaussée, des massifs de vivaces sur les façades urbaines, et un jardin thérapeutique en coeur d’îlot partagé par l’ensemble des programmes. Pour leur part, les maisons des 5 continents disposent toutes de jardins ou de patios. Et de la même manière que les projets architecturaux se répondent, les aménagements paysagers des espaces extérieurs se font écho, jusqu’à se rejoindre dans le jardin central – lieu de promenade, de jeu et de détente pour tous les habitants.

Imaginé en partenariat avec Bourgeons & Sens, spécialisé dans la création de jardins à visée thérapeutique, cet espace partagé entre les trois programmes permettra de créer du lien social en coeur d’îlot et offrira une véritable respiration quotidienne pour tous les habitants. A la fois lieu de socialisation, appel à l’éveil des sens, invitation à l’éducation écologique et rendez-vous d’activités multigénérationnelles, le jardin s’articule autour de 3 entrées et 3 concepts :

  • Un jardin des sens contemplatif, où végétaux et minéraux permettront aux promeneurs de profiter de couleurs, senteurs et saveurs stimulantes ;
  • Un espace jardin partagé, composé de carrés potagers individuels mais aussi de tables de cultures adaptées aux personnes à mobilité réduite, et intégrant également un composteur et un hôtel à insectes favorisant la biodiversité ;
  • Des espaces de détente, de partage et de jeux, avec notamment des bancs, une aire ludique pour les enfants, un boulodrome, des tables adaptées aux PMR, des assis-debouts…

« KONEKTI est un projet exemplaire sur le plan environnemental, aussi bien vu de l’extérieur que de l’intérieur », reprend Alain Nicole « Si le volet paysager a été pensé de manière très poussée, c’est aussi parce qu’il permet d’incarner la démarche que nous avons mené, entre éco-conception, éco-réalisation, gestion raisonnée du chantier et notamment de ses déchets, réduction des nuisances pour les riverains en phase de travaux, recyclage des matériaux… ».

Un projet qui ouvre de nouvelles perspectives pour l’habitat

Si le projet n’est pas reproductible en l’état, il aura néanmoins ouvert de nombreuses portes et perspectives pour Plurial Novilia, permettant au bailleur d’expérimenter à la fois de nombreux dispositifs techniques, différents matériaux, ainsi que des agencements originaux dont certains seront sans doute intégrés dans de futurs projets.

« Avec KONEKTI, nous avons d’une certaine manière repoussé nos limites en matière d’aménagement et de co-conception », conclut Jean-Claude Walterspieler, Président de Plurial Novilia. « Ces 3 programmes incarnent une vision commune de l’habitat, mise au service des dynamiques territoriales et des problématiques actuelles rencontrées par les collectivités. Comment accompagner le vieillissement d’une partie de la population ? Comment mieux gérer les consommations d’énergie ? Comment favoriser la mobilité des salariés ? Comment offrir un cadre propice à l’épanouissement des plus jeunes ? Comment remettre la nature au coeur de la ville ? La force de ce projet, c’est son audace, son innovation et sa cohérence : KONEKTI, c’est une même vision de l’habitat de demain, déclinée de différentes manières ». Et c’est à n’en pas douter un modèle à suivre pour les projets à venir pour Plurial Novilia.

Articles similaires
Habitat senior partagé au cœur des Châtillons : la Tour des Argonautes s’apprête à accueillir ses premiers locataires

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de plus de 36 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne et en Ile-de-France (Seine-et-Marne et Essonne), ouvre aujourd’hui les portes du logement témoin de son projet d’habitat senior partagé dans le quartier des Châtillons. Située au cœur de la Tour des Argonautes, cette offre innovante d’habitat permettra […]

A Reims, l’écoquartier Réma’Vert va accueillir une pension de famille et une structure d’accueil pour des femmes victimes de violence conjugale

Ce lundi 5 juillet a été posée par Plurial Novilia et la Fondation de l’Armée du Salut la première pierre d’un bâtiment à double vocation au cœur de l’écoquartier Réma’Vert, à proximité des commerces et des transports en commun.

Fabien Petit nommé président de Plurial Novilia

Plurial Novilia annonce aujourd’hui la prise de fonction de Fabien Petit en tant que Président du Conseil d’Administration. Il succède à Jean-Claude Walterspieler qui quitte son poste après 8 ans.