MiR présente une refonte du logiciel de ses robots mobiles autonomes (AMR) pour des performances plus fluides, plus intelligentes et plus rapides

Mobile Industrial Robots (MiR), présente aujourd’hui une nouvelle version du logiciel de ses robots mobiles autonomes (AMR) qui leur permettra d’être plus robustes, plus évolutifs et plus rapides. En outre, les robots seront dotés d’une intégration avec d’autres systèmes et une cybersécurité renforcée.

La première phase de cette mise à jour, disponible dès aujourd’hui pour les robots individuels ou en flottes, consiste en une interface utilisateur plus intuitive qui permet aux clients d’exécuter plus rapidement des fonctions telles que :

  • La planification et replanification de la navigation à la volée autour d’obstacles, avec une réaction optimisée de tout ce qui bouge à proximité (d’autres robots, de chariots élévateurs ou des humains) ;
  • La navigation dans de grandes installations de manière efficace et le passage en douceur entre différents étages ou halls de production.

Pour Mobile Industrial Robots (MiR), naviguer efficacement tout en évitant les goulets d’étranglement est vital pour la performance des AMR. Ces nouvelles fonctionnalités assurent un débit optimal pour les robots MiR.

« Nos expériences avec des centaines de clients au fil des années ont montré clairement non seulement que la base logicielle est la clé de l’automatisation, mais aussi quelles nouvelles fonctionnalités offrent la meilleure expérience globale», déclare Søren E. Nielsen, président de MiR. «Ce nouveau logiciel pose une base puissante pour optimiser l’utilisation de nos AMR aujourd’hui et à l’avenir. Nous adaptons aux environnements dynamiques nos avancées technologiques. Qu’il s’agisse de permettre aux opérateurs de planifier plus rapidement et plus facilement les missions des robots ou encore, d’assurer des niveaux encore plus élevés de cybersécurité et d’intégration dans la myriade de systèmes d’une installation, nous continuerons à améliorer les performances de nos robots afin de maintenir la productivité des installations et la satisfaction des dirigeants d’entreprise ».

Une facilité d’utilisation et une cybersécurité renforcée pour répondre aux besoins des clients

Le logiciel de MiR est livré avec une interface utilisateur entièrement repensée pour améliorer la facilité d’utilisation globale. Il comporte différents niveaux d’utilisation et est simple à configurer depuis les ordinateurs de bureau, les smartphones et les tablettes. Les employés peuvent accéder à différents tableaux de bord ou convoquer les robots d’un simple clic.

«Nous voulons permettre aux entreprises de se lancer toujours plus facilement dans l’automatisation », ajoute Søren E. Nielsen. « Il faut moins d’une heure pour configurer des tâches simples pour un robot via notre nouvelle interface. Pour les tâches plus complexes qui peuvent nécessiter des fonctions et des paramètres avancés, l’interface utilisateur permet aux employés de faire fonctionner les robots facilement et efficacement. Si l’on ajoute à cela l’efficacité accrue des robots, les utilisateurs réalisent rapidement un faible coût total de possession de nos AMR».

En outre, une attention accrue à la cybersécurité a été portée par MiR. Les nouvelles améliorations de la sécurité selon la norme de cybersécurité IEC 62443 pour les systèmes d’automatisation industrielle comprennent :

  • La signature du code logiciel ;
  • L’authentification étendue du robot ;
  • La mise à jour du système d’exploitation du robot.
Related posts
MarqVision se lance sur le marché européen

MarqVision, développeur de la première plateforme au monde de protection de la propriété intellectuelle alimentée par l’IA, étend sa présence en Europe avec l’ouverture d’un bureau à Paris et annonce la nomination d’Emmanuel Alavoine au poste de Directeur Expansion Europe. La société, qui a connu un développement commercial significatif sur l’année passée, compte capitaliser sur […]

Docaposte renforce son offre de sécurité numérique avec l’acquisition de la start-up française BoomkR spécialisée dans la cybersauvegarde

Docaposte acquiert BoomkR, start-up française qui propose une offre de cyber vigilance, sans équivalent en France. Avec ce rachat, Docaposte, filiale numérique du groupe La Poste et référent de la confiance numérique en France, élargit sa gamme de solutions de sécurité numérique et renforce sa position sur le marché des petites et moyennes entreprises.

Universal Robots organise le Collaborate Welding Tour, une tournée des régions industrielles françaises dédiée au soudage automatisé

  Universal Robots annonce le lancement imminent du Collaborate Welding Tour 2022. Après le succès du Collaborate Tour au printemps qui a présenté la cobotique à de nombreux industriels, les équipes d’Universal Robots France et ses partenaires viendront, de début septembre à mi-novembre, présenter les atouts du soudage automatisé et démontrer très concrètement comment les […]