Des équipements ROEQ installés sur des robots mobiles MiR permettent à TE Connectivity d’automatiser sa logistique interne

ROEQ, leader des équipements robotiques mobiles (MRE – Mobile Robotic Equiments), annonce le déploiement de ses solutions sur l’un des sites de production du fabricant de composants électroniques TE Connectivity, situé dans la ville d’Esztergom, en Hongrie. L’entreprise recherchait une solution visant à améliorer le transport de matériaux et de produits finis sur site pour gagner en efficacité et augmenter sa vitesse de production. Elle s’est alors tournée vers une flotte de 6 robots mobiles Mobile Industrial Robots (MiR) équipés de solutions ROEQ. 

Les défis de la logistique interne chez TE Connectivity

En 2019, dans son usine hongroise d’Esztergom, qui emploie plus de mille personnes, TE Connectivity cherchait une solution simple d’utilisation pour répondre à ses défis intralogistiques. Le système de manutention de l’entreprise, conçu pour la fabrication – par moulage par injection plastique – de connecteurs électriques passifs et de boîtiers de connecteurs pour l’industrie automobile, ne fonctionnait pas efficacement.

Le site rencontrait des problèmes de manutention en raison de l’inefficacité de leurs systèmes existants, qui avaient atteint la limite de leurs capacités. Une situation aggravée par la pénurie de main-d’œuvre, les postes de magasiniers non qualifiés étant de moins en moins attractifs. La transformation axée sur l’industrie 4.0 faisait partie des objectifs d’entreprise de TE, qui a donc pris la décision d’automatiser la logistique interne à l’aide de robots mobiles autonomes (AMR).

L’entreprise avait besoin d’un système flexible, facile à modifier, à utiliser et à généraliser sur ses lignes de production. La sécurité était également une considération importante, en raison de l’étroitesse des voies de circulation dans l’usine, des changements fréquents dans la disposition interne du site et des tâches à effectuer et du mouvement continu des matières premières, des produits finis et du personnel.

Une solution robotique appropriée, flexible et polyvalente

Plusieurs solutions ont été essayées jusqu’à ce que TE Connectivity opte finalement pour des AMR Mobile Industrial Robots (MiR) équipés d’équipements robotiques ROEQ. La solution retenue combine robot mobile MiR200 et module supérieur ROEQ TMC300, avec le chariot 300E Easy-Pull-Out et sa station d’amarrage. C’est une solution standardisée extrêmement facile à intégrer et à déployer puisque le module supérieur et le logiciel ROEQ Assist qui l’accompagne sont entièrement compatibles avec les robots MiR.

« Avec notre flotte de six MiR200, nous avons une usine semi-automatique, car les missions sont lancées par les employés qui fixent les chariots connectés aux robots dans la zone de production et dans l’entrepôt, avant que ces derniers ne remplissent leur mission en toute autonomie. La simplicité de l’amarrage et d’utilisation figuraient en bonne place parmi nos attentes concernant les modules », explique Gábor Miszler, Analyste en Amélioration Continue chez TE Connectivity.

L’entreprise utilise actuellement 3 modules supérieurs ROEQ TMC300, 15 chariots ROEQ 300E Easy-Pull-Out et 10 stations d’amarrage. Le mécanisme de fixation breveté des chariots permet une connexion précise et sûre à la fois au robot et à la station d’accueil. Avec le logiciel ROEQ Assist, les employés peuvent suivre en continue les robots sur leur trajet, et vérifier par exemple à quel robot ou à quelle station d’accueil un chariot donné est connecté. Une fois le robot mobile arrivé à destination – dans la zone de production ou dans l’entrepôt – le personnel peut facilement déconnecter les chariots des robots, puis les déplacer manuellement.

« Un grand avantage concurrentiel des solutions standardisées ROEQ est que le matériel et le logiciel s’adaptent parfaitement aux robots MiR. La mise en œuvre du système s’est déroulée sans problème et il fonctionne depuis avec un haut niveau de fiabilité »,explique András Dobner, Responsable Logistique chez VFP Systems, entreprise hongroise partenaire de ROEQ ayant accompagné TE Connectivity pour l’intégration de ces solutions.

Accélération du rythme et ROI rapide

Le personnel s’était montré fortement réticent devant l’arrivée des robots. Il a fallu beaucoup d’efforts pour qu’ils acceptent cette technologie et comprennent comment elle pouvait faciliter leur travail. Au fur et à mesure que les opérateurs sont devenus des utilisateurs actifs et ont été exposés à la facilité d’utilisation du MiR200 et du logiciel Assist de ROEQ, leur point de vue a changé, ce qui a été un facteur important dans le succès du déploiement.

Les chariots ROEQ ont démontré leur stabilité et sûreté d’utilisation. Depuis leur intégration dans l’usine de TE, les robots n’ont causé ni accidents ni dommages matériels. En outre, leur utilisation a permis d’augmenter la charge utile des AMR, et donc d’améliorer l’efficacité et le débit du transport de matériaux et de manutention. L’équipement a considérablement accéléré le rythme de l’intralogistique tout en affichant un remarquable retour sur investissement.

La stabilité opérationnelle a été un atout majeur pour TE, les équipements de ROEQ ne nécessitant pratiquement aucune réparation ou maintenance. Encouragée par ces résultats exceptionnels, l’entreprise a conçu un nouveau site de production, dont la construction est planifiée, et qui tirera au mieux parti des capacités des robots mobiles.

Jusqu’à présent, l’expérience a été extrêmement positive. Les robots ont considérablement accéléré le rythme de la logistique interne du site, avec des retours très favorables. Le retour sur investissement est estimé à entre 2 et 3 ans.

Les MRE, des outils d’accélération pour le déploiement des AMR

La logistique interne des entreprises manufacturières est en train de devenir un véritable exemple en matière d’automatisation. Cette dernière s’explique en grande partie par la montée en puissance et la démocratisation des robots mobiles autonomes (AMR). En parallèle, le développement d’équipements robotiques mobiles (MRE) conçus pour améliorer les capacités des AMR, est devenu un segment florissant du marché des robots mobiles.

Les MRE permettent aux entreprises d’exploiter pleinement les capacités de leur robot mobile. Faciles à programmer, les MRE sont connectés aux AMR à l’aide de mécanismes simples et sécurisés, élargissant les possibilités de déploiement. Il peut s’agir de modules de rouleaux supérieurs pour le transfert de matériaux, ou de chariots élévateurs pour transporter des caisses, des bacs, des paquets et des palettes. Avec le MRE approprié, les robots mobiles peuvent déplacer jusqu’à une tonne de marchandises ou créer un système logistique à convoyeur qui communique directement avec les lignes de production automatisées. Les AMR peuvent être utilisés dans pratiquement toutes les industries ayant des exigences en matière de transport de marchandises et de matériaux, afin de les acheminer d’un endroit à l’autre de l’usine.

Related posts
Le temps d’un salon, moment d’art entre l’École Duperré Paris et le tractoriste Case IH.

Du 6 au 10 novembre prochains, se tiendra le salon international SIMA au Parc des expositions à Villepinte, réunissant les acteurs de la communauté agricole. Pour cette édition, et à l’initiative du constructeur de tracteurs Case IH, de jeunes créateurs de l’École Duperré sont conviés à la fête et entendent rendre unique ce salon. Ce ne […]

Mobile Industrial Robots et AutoGuide Mobile Robots fusionnent pour proposer une offre complète d’AMR et simplifier l’automatisation de la logistique interne de leurs clients

Sous le nom de Mobile Industrial Robots (MiR) et la conduite de Walter Vahey, les deux filiales de Teradyne forment à présent un seul fournisseur de robots mobiles autonomes (AMR), accélérant le développement de cette technologie et accentuant leur leadership sur le marché mondial

Le danois WeldingDroid va automatiser le soudage de réservoirs dans l’agroalimentaire en Norvège

Skala Fabrikk, spécialiste de l’acier inoxydable, a récemment choisi WeldingDroid pour automatiser le soudage de ses réservoirs, un choix dicté par les avantages de la technologie en matière d’ergonomie, de flexibilité et d’environnement de travail. La société norvégienne Skala Fabrikk fabrique depuis 122 ans des réservoirs et différents équipements et technologie employés dans l’agriculture, la production […]