Un Noël solidaire version 2.0 pour Neuilly Emmaüs Avenir et Vivastreet

243,3 millions de jouets ont été achetés en France en 2011, ce qui équivaut à 3,23 milliards d’euros1. Aujourd’hui, les Français achètent moins par impulsion et plus de façon réfléchie. Une tendance confirmée par le récent sondage2 Vivastreet qui montre que 41,3% de ses utilisateurs ont déjà acheté des jouets d’occasion pour Noël. Près de 73% comptent recommencer cette année.

 

Les petites annonces sur Internet, le bon plan pour un Noël 2012 réussi

Cette année, avec une enveloppe cadeau de 346 euros3, le critère premier pour les Français sera le prix. Malgré la baisse du pouvoir d’achat, les Français ont décidé de ne rien changer à leurs habitudes pour les fêtes de fin d’année mais privilégieront les produits d’occasion et les promotions. On observe un boom des ventes sur Internet qui représentent aujourd’hui 13% des achats de jouets4 : notamment grâce aux sites jouets d’occasion qui, en temps de crise, sont privilégiés par les petits budgets. Une solution qui leur permet aussi d’éviter la tentation d’achat, la perte de temps et la cohue dans les magasins à cette période de frénésie d’achat.

Un tendance confirmée puisque Vivastreet constate chaque année une augmentation sensible de son trafic entre les mois d’octobre et de décembre (+38% de pages vues sur cette période en 2011).  Selon le sondage Vivastreet, les habitués des achats de jouets d’occasion se rendent principalement sur les sites de petites annonces (à 39,5%), dans les brocantes/dépôts-vente (26,4%) suivi de près par les associations caritatives (17,1%).

[…]